L’ensemble touristique haut de gamme et éco-responsable des Nielles, dédié au tourisme santé/bien-être, s’implantera sur le terrain de l’ancien camping municipal, le long de l’avenue John Kennedy. Une attention particulière sera portée à son intégration dans cet environnement exceptionnel. En accueillant ici des activités valorisantes et dynamisantes, la Ville souhaite redonner de la vitalité au secteur tout en contribuant au développement économique et à l’attractivité du territoire communal. Le projet, qui fait l’objet d’une concertation depuis sa genèse, a évolué depuis novembre 2016 : sa capacité d’accueil et son emprise au sol ont été réduites, une plus grande place a été accordée au végétal, un belvédère accessible à tous et notamment aux Personnes à Mobilité Réduite sera créé pour offrir une vue panoramique sur la mer et le programme va être mis à distance des riverains, pour préserver au maximum leurs vues et leur ensoleillement.

Programme  susceptible d’évoluer EN FONCTION DU BILAN DE LA CONCERTATION

– Un hôtel 5* de 90 chambres avec restauration et bar (R+3+attique)
– Un centre Thalasso et Spa hauts de gamme
– Une résidence hôtelière de 60 chambres (R+2+attique)
– Une résidence de tourisme de 38 appartements (R+2)
– 175 places de stationnement (150 en sous-sol et 25 en aérien)

Un levier économique pour le territoire

En 2017, la Bretagne a accueilli quelque 12,8 millions de touristes représentant 4,6 milliards d’euros de retombées économiques. À elles seules, Saint-Malo et son agglomération enregistrent 8 millions de nuitées touristiques par an, ce qui représente 2200 emplois salariés directs en moyenne sur l’année et plus de 4600 en haute saison.
Saint-Malo est une destination reconnue sur le plan touristique santé/bien-être, mais il importe aujourd’hui de conforter cette situation en soutenant un projet innovant renforçant l’attractivité économique du territoire et créateur d’emplois : l’ensemble touristique des Nielles représente 50 millions d’euros de travaux, 140 emplois permanents créés à l’année et 75 emplois indirects, auxquels s’ajouteront des retombées fiscales importantes. Organisé par la Ville, un concours a permis de retenir la proposition du Groupe Raulic sur 3 critères : meilleur prix d’achat du foncier, nombre d’emplois créés et qualité du projet.

dates clés

– 2015 : fermeture du camping municipal des Nielles pour fréquentation insuffisante
– Novembre 2015 : appel à idées
– Mars 2016 : proposition du groupe Raulic approuvée à l’unanimité par le conseil municipal
– Avril 2016 : 1ère réunion avec les riverains du projet et les associations
– Janvier 2018 : réunion publique de lancement de la concertation préalable formalisée
– Fin 2018 : enquête publique dans le cadre de la déclaration de projet
– 1er trimestre 2019 : approbation de la déclaration de projet avec modification du PLU en vue d’une ouverture à l’horizon 2021

Partager cette page sur :