Du 13 novembre au 29 décembre 2017

Lieu : Centre S. Allende


BESTIAIRE UTOPIQUE, POÉTIQUE ET MUSICAL

Redonner vie à des instruments de musique hors d’usage, c’est le défi que s’est lancé le collectif Tout reste à faire.

Graphiste plasticien > Mathieu Desailly

Scénographe-constructeur > Vincent Gadras

Compositeur > David Chalmin

Démontés et remontés avec précision, les instruments sont transformés en arthropodes (insectes, araignées, crustacés) et deviennent des sculptures musicales animées.

Vibrations, ondulations, micro-déplacements, rappellent la discrétion des insectes. Cette métamorphose redonne aux instruments une nouvelle vie musicale. Chaque sculpture fait l’objet d’une composition dont l’orchestration renvoie aux instruments ayant servi à sa fabrication ou à l’animal évoqué. Approchez-vous et écoutez.

Les créatures tapies dans l’obscurité génèrent un discret bruit de fond qui peut s’apparenter à la rumeur d’une forêt ou d’une jungle. En s’approchant de chaque animal, on distingue clairement le son qu’il produit… Que voyez-vous ? Qu’entendez-vous ? Un piano ou d’un scarabée ?

La confusion participe au plaisir…

http://toutresteafaire.com

 

Renseignements : Centre Salvador Allende – rue S. Allende – directionanimation@saint-malo.fr

Accès libre. Pour les scolaires sur réservations au 02 99 91 20 59.

Partager cette page sur :