Urbanisme,  Vie locale

Publié le vendredi 9 juin 2017

En 2014, Claude Renoult et son équipe municipale se sont engagés à remettre en état les réseaux et les voiries de la Ville.

À Courtoisville, pendant six mois, du 14 novembre 2016 au 19 mai 2017, des travaux d’assainissement et d’eau potable ont été effectués par la direction de l’Eau et de l’Environnement de la Ville de Saint-Malo avec également l’intervention de la RME (Régie Malouine de l’Eau).

La réalisation de 1,5 km de tranchée a été nécessaire pour la mise en place de réseaux séparatifs. Pour les eaux usées : 1,5 km de canalisation de diamètre 200 mm a été installé et pour les eaux pluviales : 1,5 km de canalisation de diamètre 300 mm à 1,2 m. Les réseaux ont été enterrés jusqu’à 4m de profondeur dans des conditions techniques difficiles à cause de la nature du terrain (vase + nappe phréatique), l’encombrement du sous-sol par les autres réseaux concessionnaires et l’étroitesse des rues (en particulier la rue Krüger). Ainsi, 130 propriétés sont désormais raccordées en réseau séparatif (un branchement d’eaux usées et un branchement d’eaux pluviales). Le montant des travaux d’assainissement s’élève à 2.495.000,00 €. TTC

Le maire, les élus et les commerçants lors de la réception des travaux le vendredi 9 juin.

 

Travaux d’assainissement et d’aménagement

Les travaux d’aménagement du secteur de Courtoisville ont particulièrement consisté en la réfection du boulevard Chateaubriand de la rue Charles Prévet au carrefour de Courtoisville sur 400 mètres comprenant la réfection des trottoirs, du stationnement et de la chaussée en enrobés, la création de bandes cyclables, les effacements de réseaux aériens et la rénovation de l’éclairage public.
Ces travaux ont duré du 15 mars à 24 mai 2017 (ouverture à la circulation avant le week end de l’Ascension). Le montant des travaux d’aménagement s’élève à 550 000€ TTC.
Des aménagements sont actuellement encore en cours de finition dans les rues Jean Saveant et Emmanuel Chabrier avec des effacements de réseaux et la rénovation de l’éclairage public (172 000€ TTC) ainsi que dans l’avenue Kruger entre la rue Charles Guernier et celle du Chanoine Lainé, avec également des effacements de réseaux et la rénovation de l’éclairage public (200 000 € TTC).

Des échanges compréhensifs entre les commerçants, les riverains et les équipes de chantier

Une vingtaine de commerçants ont été impactés par les travaux et plus particulièrement ceux situés sur le boulevard Chateaubriand ainsi qu’au carrefour de Courtoisville. Ce secteur ne bénéficiant pas d’une union commerciale spécifique pour effectuer un relais d’information, un dispositif a été mis en place pour qu’ils soient régulièrement tenus informés de l’évolution des travaux par les chefs de chantier et le manager de centre-ville.

Partager cette page sur :