Sports

Publié le vendredi 13 avril 2018

À 40 ans, la Route du Rhum – Destination Guadeloupe est décidément très courtisée et les 100 places que d’aucuns jugeaient ambitieuses il y a quelques mois, n’auront pas réussi à satisfaire tous ses prétendants. Après une première phase d’extension des quotas opérée par OC Sport Pen Duick, société organisatrice, en concertation avec la ville de St Malo et la région Guadeloupe, ils étaient 120 à avoir décroché le précieux sésame ; les marins de la Class40 et de la catégorie Rhum Multi étant les heureux bénéficiaires de cette largesse. A l’issue de la clôture des inscriptions intervenue le 31 mars dernier, les organisateurs et la direction de course se sont retrouvés face à une dernière équation à résoudre. Ainsi, sur les huit places ouvertes aux Ultimes, deux n’étaient pas pourvues, quand, sur les sept attribuées aux Multi50, une était vacante. Les Imoca et les Rhum Mono étant les deux seules catégories n’ayant pas encore profité d’une ouverture, ce sont des marins de ces deux familles qui sont les heureux destinataires de ces « vases communicants » prévus dans l’avis de course. Une augmentation du nombre d’inscrits à 122 solitaires expliquée par Mathieu Sarrot, Directeur des évènements OC Sport Pen Duick et discuté en amont avec le Maire de St Malo Claude Renoult et ses élus: « Par souci d’équité, nous avons souhaité repêcher des candidats dans les deux catégories qui n’avaient pas encore été concernées par une extension. Nous portons ainsi à 17 le nombre d’inscrits en Rhum Mono et à 23 en Imoca. Pour ce qui concerne ces derniers, nous avons souhaité nous montrer encore un peu plus souples par solidarité envers la Classe. La Barcelona World Race étant annulée, nous ne souhaitions en effet pas priver un ou deux marins du rendez-vous majeur de la saison 2018 – 2019 ».

Adaptations logistiques en vue !

Si ce nouvel équilibre fait incontestablement des heureux qui n’auraient manqué pour rien au monde cette édition anniversaire de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, la présence de 122 concurrents sur une même ligne de départ impose à la Direction de course quelques réflexions… logistiques : « Nous réfléchissons actuellement à l’hypothèse de répartir différemment les bateaux sur la ligne de départ, confirme Jacques Caraës, Directeur de Course. La flotte était déjà scindée en deux avec les multicoques d’un côté et les monocoques de l’autre. Nous pourrions mettre en place une nouvelle division, en sectionnant par catégories et potentiels de vitesse cette ligne qui devait faire entre 3 et 3,5 milles ».

 

En attendant, bienvenue à bord aux 122 marins de la Route du Rhum – Destination Guadeloupe 2018 !

Partager cette page sur :