Sports

Publié le dimanche 19 novembre 2017

Sur le plus vieux Multi50 de la flotte, réputé solide mais un peu lourd et dépourvu de foils, Gilles Lamiré et Thierry Duprey du Vorsent n’ont pas démérité sur cette Transat Jacques Vabre. Amener à bon port un trimaran de 50 pieds du Havre à Salvador de Bahia est toujours une entreprise risquée sur l’Atlantique en novembre. Gilles et Thierry ont navigué en bons marins mais n’ont pu suivre le rythme endiablé des leaders. C’était cette année, pour l’un comme l’autre, leur troisième participation à la Transat Jacques Vabre.

Photos Jean-Marie Liot

 

Partager cette page sur :